Le Lonzat est une gentilhommière construite pendant la première moitié du XVIIe siècle. Le corps de logis à un étage est flanqué de deux tours carrées disposées en diagonale, auxquelles s'ajoute, au centre de la façade, une troisième tour édifiée au XIXe siècle, époque où les ouvertures ont été refaites et les pavillons de la cour d'honneur mansardés. Le premier seigneur connu du Lonzat est Marc de Fradel, écuyer, en 1617. A la Révolution, le châtelain est Claude Josse. Classé IMH en 1997.

Partager cette page