Banniere














Fanfare de la Besbre

     Une histoire en musique créée en 1884, la fanfare de la Besbre avec ses amis de St Gérand le Puy est toujours à la recherche de nouveaux talents. Cette vieille dame a traversé deux siècles avec les influences des événements historiques qui l'ont chahutée d'une époque à l'autre.

 

     Après une guerre de 1870 qui reste en travers de la gorge des Français, avec la perte de l'Alsace-Lorraine, les jeunes sont attirés par les fanfares. Ce qui explique la raison de cet engouement : « Les Français sentaient bien qu'une autre guerre viendrait noircir l'histoire du pays ». Et dans la tête des jeunes qui voyaient arriver la déclaration de 1914, il valait mieux être clairon, tambour ou trompette que fantassin ! La musique encourageait la marche des troupes, et dès que le feu commençait à cuire, ils rebroussaient chemin pour se mettre en arrière ». Dans les guerres, ce n'est plus un secret, les fantassins venaient du monde rural et les fanfares ont eu leurs heures de gloire avec la tristesse de l'actualité.

     La musique devenait une échappatoire, ce que le Général De Gaulle et le Général Bigeard avaient clamé haut et fort : « Les musiciens sont des planqués ». Entre les deux guerres, les fêtes de villages battaient leur plein, il fallait faire la fête à tout prix. Les fanfares attirent leurs spectateurs, avec les aubades et les défilés le matin, suivis des concerts. Il y avait aussi, à cette époque, moins d'activités qu'aujourd'hui, les habitants se retrouvaient pour les fêtes de village et parfois, c'était LA sortie du mois. Ce rythme endiablé a duré jusqu'en 1970, période post-mai 1968. Les activités ont diminué avec l'arrivée des professionnels de la musique, la baisse de l'engouement du marcher au pas et d'obéir aux ordres. On dit même à cette période « Les fanfares jouent fort et mal ». Les jeunes sont attirés par les écoles de musique et le désintéressement se fait sentir encore plus fort depuis les années 80. Depuis cette période plus calme, et heureusement sans conflit, mais aussi sans service militaire, les jeunes qui ont du mal à entendre des ordres de marche, délaissent les fanfares.

 

    Dans la fanfare, il y a deux chefs de musique et une chef de chœur, pour le défilé, pour l'harmonie et pour le chant, qui décortiquent tous les morceaux reçus des compositeurs. « C'est un très gros travail, et les gens ne savent pas apprécier et estimer tout ça ». Pour les sorties de la fanfare, les musiciens pratiquent le co-voiturage sur les parcours. Les joueurs sont ravis par les cérémonies officielles avec les militaires, Anciens combattants, cela demande de nombreuses répétitions des sonneries réglementaires « c'est passionnant et on répète avec ferveur ». On aime beaucoup les fêtes de village, où la tradition est respectée.

 

     La fanfare de la Besbre a besoin de bénévoles. La fanfare cherche de nouveaux musiciens même débutants. Quelques connaissances de solfège suffisent, des notions d’un instrument. A partir de 10 ans, les enfants sont très réceptifs, ils ont souvent le rythme et s’essaient dans un premier temps à la batterie ou un instrument qu’ils connaissent déjà. Il n’y a pas d'âge maximum, le doyen joue du trombone à coulisse à 91 ans.

 

            La fanfare de la Besbre et ses amis de la fanfare de Saint Gérand le Puy, proposent deux formations : la musicale pour les cérémonies officielles, inaugurations ainsi que pour les animations de rue, fêtes populaires, et le chant.



Année 2015

Une nouvelle année commence pour la fanfare de la Besbre avec ses amis de l’indépendante de Saint Gérand le Puy. Depuis Septembre 2015, la fanfare propose une initiation au solfège et l’apprentissage d’un instrument de musique pour les grands et les petits qui veulent intégrer les rangs de notre famille musicale. Pour tout renseignement vous pouvez joindre Mme Mingot présidente de notre association.

                En 2015 nous avons animé plusieurs fêtes patronales dans différentes communes comme Besson, Neuilly le Réal et jusqu’à Semur en Brionnais. Et plus traditionnellement, nous avons animé les cérémonies officielles pour les AFN / CATM et certaines cérémonies religieuses ainsi que des concerts en salle ou en plein air.

 

 

                Cette année encore, le calendrier commence à se remplir pour les prochaines animations musicales.

                N’hésitez pas à nous rejoindre, jeunes et moins jeunes afin de partager la vie de notre association et le plaisir musical au sein d’un groupe soudé et solidaire.



Année 2014

Sur des airs de batterie fanfare, de variété concert ou classique, la fanfare de la Besbre, au rythme des tambours et clairons, s’est illustrée dans les rues, les églises et les salles de nombreuses communes, toujours au côté de ses amis de St Gérand le Puy.

De nombreuses « sorties » cette année dans une quinzaine de communes ont agrémenté cette année musicale 2014. Notre répertoire nous permet d’animer des fêtes patronales dans un style défilé ou bandas, des cérémonies officielles, des cérémonies religieuses ainsi que des concerts en salle ou en plein air.

 

 

2014 a connu quelques déboires au sein de nos effectifs sans attaquer notre détermination, de nouvelles jeunes recrues agrémenteront l’année musicale 2015.


© Copyright 2011 -- Réalisation technique et design Trifiro-Développement -- Contenu du site Internet : Ville de Jaligny sur Besbre --